Des rivières surveillées, s’adapter pour l’avenir!

Origine du projet

Des rivières surveillées: s’adapter pour l’avenir! est un projet géré par le Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau (G3E) et découlant d’un partenariat avec le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements Climatiques (MELCC). Le projet bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec dans le cadre du programme Action-Climat Québec et en conformité avec les objectifs du Plan pour une économie verte 2030

 

Le projet en bref

Grâce à divers organismes collaborateurs au Québec, dont l’OBVM, le programme du G3E constitue un réseau permanent de suivi des cours d’eau et a pour objectif principal de documenter l’impact des changements climatiques sur les écosystèmes riverains et leur biodiversité.

Pour se faire, les collaborateurs sont responsables d’effectuer un suivi de la santé globale de cours d’eau sélectionnés sur leur territoire. Ces cours d’eau doivent avoir un lit composé de substrat grossier. Selon l’entente 2021-2024 de l’OBVM avec le G3E, les cours d’eau surveillés en Manicouagan pour cette période sont: 

  • La rivière Caouishtagamac, une rivière témoin qui ne serait pas ou peu impactée par les changements climatiques ;
  • La rivière Mistassini, une rivière testée en raison du risque potentiel que posent les changements climatiques sur le milieu.
 

Afin de réaliser ce suivi, l’organisme est responsable de:

  1. Faire l’installation de sondes de température dans les rivières afin d’enregistrer en continue des données de température qui permettront de réaliser un suivi des variations saisonnières et annuelles ;
  2. Planifier et réaliser l’échantillonnage de macroinvertébrés benthiques dans ces rivières, tout en respectant le protocole du G3E ;
  3. Réaliser une caractérisation de l’habitat selon le protocole du G3E ;
  4. Trier les individus et les identifier à l’aide de l’équipement et des formations appropriés ;
  5. Transmettre les résultats au G3E afin de les documenter (carte interactive du G3E).
 

Des macro quoi? Et pourquoi les récolter?

Les macroinvertébrés benthiques sont de petits animaux, visibles à l’oeil nu, dépourvus d’un squelette interne et vivant au fond des cours d’eau. Ils sont récoltés dans le cadre du projet, car ils sont utilisés en tant qu‘indicateurs pour la santé des cours d’eau. 

En effet, chaque familles de macroinvertébrés détient sa propre tolérances à la pollution, aux variations et aux modifications pouvant avoir lieu dans son habitat. Certains individus sont donc plus sensibles que d’autres aux impacts potentiels des changements climatiques et aux activités humaines sur le milieu. La récolte de ces petits animaux permet donc de suivre l’évolution des communautés dans les rivières surveillées.


Vous cherchez quelque chose?

Restez à l'affût!

Visitez-nous

57, place La Salle
Baie-Comeau (QC) G4Z 1J8

contactez-nous

(418) 298-0742
info@obvm.org

Vous cherchez quelque chose?