secteur panoramas

Végétalisation des bandes riveraines

 

Site de démonstration d'aménagement de la bande riveraine

brDepuis 2010, l’Organisme de Bassins Versants Manicouagan travaille sur un projet de sites de démonstration d'aménagement de la bande riveraine, qui comprend la plantation d'arbustes sur les bandes riveraines de terrains privés, le développement de la production locale de végétaux indigènes destinés à la végétalisation et l'éducation et la sensibilisation de la population à l'importance des bandes riveraines.

 

 

 

 

Dans son plan d'action, l'OBVM poursuit l'objectif de minimiser les causes anthrophiques d'eutrophisation. Pour ce faire, l'organisme à réalisé 11 sites de démonstrastion d'aménagement de la bande riveraine sur des lacs suivis par le réseau de surveillance volonatire des lacs (RSVL) soit: 1 au lac Donlon, 1 au lac Cinq Cents, 3 au lac Fer à Cheval, 4 à la rivière aux Outardes, 1 au lac Couillard et 1 au lac Denise. Deux de ces sites ont fait l’objet de visites organisées durant l’été 2012 et ont été présentées aux riverains de chaque plan d’eau afin qu’ils puissent visualiser et éventuellement, procéder à de tels travaux sur leur propre bande riveraine.

 

Rappelons que le maintien ou la restauration d’une bande riveraine demeure l’un des meilleurs moyens pour optimiser la santé de nos lacs!

 

 

Tests de propagation sur les arbustes indigènes de la Côte-Nord

Parallèlement à ces travaux de végétalisation, afin de développer la production locale des végétaux indigènes destinés à la végétalisation, des tests de propagation sur des arbustes indigènes de la Côte-Nord ont été menés en partenariat avec un horticulteur de la région, Jacques Vaillancourt, de la Boîte à Fleurs de Ragueneau. Ces tests avaient pour objet de connaître le meilleur moyen de propager chacune des 25 espèces typiques de la rive de nos lacs nord-côtiers ayant été ciblées, puis de parfaire chaque technique de propagation (semis, boutures de bois dur, boutures de bois aoûté, boutures de racines et transplantation). Les résultats de cette expérience peuvent être consultés via le Compte-rendu des tests de propagation sur des essences arbustives de la forêt boréale - saison 2011, disponible en version électronique (voir le lien ci-bas). La production locale de ces végétaux permettra de diminuer les coûts et la pollution reliés au transport, en plus de favoriser l’économie locale, car actuellement, les producteurs de végétaux indigènes les plus près de Baie-Comeau sont situés à Québec et à Chicoutimi.

 
Pour consulter "Le rapport des tests de propagation sur des essences arbustives de la forêt boréale, saison 2010", vous pouvez télécharger les doucuments PDF suivants:

 

Trousse d'éducation et de formation sur la bande riveraine

Le troisième volet du projet de revégétalisation concerne l’éducation et la sensibilisation de la population à l’importance des bandes riveraines. Pour ce faire, une Trousse d’éducation et de formation sur la bande riveraine a été créée. Celle-ci contient les documents suivants :

 

Volume 1 - Aspects techniques, concepts et définitions

Volume 2 - Suggestions de bonnes pratiques

Volume 3 - Réglementation

Volume 4- Arbustes pour végétaliser la bande riveraine

Diverses brochures traitant des algues bleues, des installations septiques et des plantes exotiques envahissantes

 

Un exemplaire a été distribué et présentée à chaque association de lac intéressée. Les riverains peuvent ainsi la consulter sur demande. La Trousse a également été distribuée aux inspecteurs des municipalités et des MRC de la zone de l’OBVM. Enfin, une version électronique est disponible sur le site Web dans la section Documentation et Publications.

 

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter :

Vicky Perreault, chargée de projet plan d'action
418-298-0742 #228

 

Album photos